Qu’est-ce qu’un nuage privé?

Un nouveau livre blanc a été publié en janvier dernier, afin de comparer les différentes solutions de nuage privé proposées par Microsoft et par VMware du point de vue des fonctionnalités, des bénéfices et des coûts. En voici donc quelques extraits pouvant nous éclairer sur cette question et sur l’intérêt pour nos entrprises.

Un nuage privé est un modèle informatique qui utilise des ressources dédiées à votre entreprise. Comme le nuage public, il vous permet de bénéficier, de façon standardisée, de nombreux atouts: le regroupement de ressources, le libre-service, l’élasticité et le paiement à l’utilisation. Grâce aux ressources dédiées, vous disposez en outre de moyens de contrôle et de personnalisation accrus.

La virtualisation est une étape importante dans l’élaboration d’un nuage privé. Sa caractéristique essentielle est l’abstraction continue des ressources informatiques de l’infrastructure et des machines. Seule cette abstraction permet aux clients de bénéficier des avantages du nuage privé, y compris d’une agilité et d’une réactivité accrues et d’un coût total de possession réduit. Le nuage privé entend surtout améliorer la rentabilité d’une infrastructure virtuelle grâce à une plus grande densité de la charge de travail et à une plus grande utilisation des ressources.

Imaginons, par exemple, que vous êtes une entreprise qui emploie une équipe de concepteurs travaillant sur des applications internes. Ces applications peuvent gérer, entre autres, une partie de vos opérations financières, de vos ressources humaines ou du contrôle de vos inventaires. Les concepteurs demandent régulièrement de nouveaux ordinateurs pour tester leurs applications; le personnel en TI doit alors traiter les demandes, obtenir un devis (parfois plusieurs), et procéder à l’achat. Une fois les ordinateurs livrés sur place, ils doivent être configurés et répartis dans les bureaux. Des semaines et même des mois peuvent s’écouler entre le moment où la demande est soumise et celui où les appareils sont prêts à être utilisés.

En créant une infrastructure de nuage privé, vous avez accès à un environnement informatique où l’équipe de concepteurs utilise un portail Web pour soumettre une demande, en précisant ses besoins en processeurs, en mémoire et en stockage. Un appareil virtuel est alors fourni, offrant à l’équipe de développement la possibilité d’effectuer des tests en quelques heures à peine, plutôt qu’en quelques semaines ou quelques mois.

Bien à l’abri dans le nuage, les appareils virtuels peuvent être répartis selon les besoins et modifiés afin d’optimiser l’utilisation du matériel informatique disponible. L’environnement peut être augmenté ou réduit proportionnellement en fonction des exigences et des besoins opérationnels. Il est possible d’effectuer des paiements interentreprises selon l’unité opérationnelle et les ressources utilisées. L’infrastructure est gérée, sécurisée et personnalisée par l’équipe de TI interne.

Interessant???

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s